Mairie de Grambois
Mairie de Grambois - Vaucluse 84240
04 90 77 91 13 2 rue de la Mairie Grambois 84240 France

Le Parc Naturel Régional du luberon et vous


Informations concernant le Parc Naturel Régional du luberon

Voici quelques informations :

- Programme SEDEL : analyse du nombre de nouvelles communes voulant participer afin de déterminer si le poste supplémentaire d'Econome de Flux est financièrement viable,

- Nuisances sonores aériennes dans le Luberon

 Mercredi 30 novembre 2016, Dominique Conca, Sous-préfète d’Apt, a réuni les principaux acteurs liés au suivi du dossier du survol aérien du Luberon.

 Les nuisances sonores excessives engendrées par les survols d’aéronefs sur le périmètre du Parc du Luberon ont connu plusieurs cycles d’intensité, selon les besoins de formation des pilotes et les appareils utilisés.

Depuis 2012, ces entraînements se sont intensifiés face aux besoins croissants liés aux interventions sur les théâtres extérieurs et l’utilisation d’avions de type Cirrus.

 Le Parc naturel régional du Luberon a recueilli depuis lors un nombre important de plaintes d’habitants, principalement dans le Sud Luberon.

 Le Président du Parc, avec le soutien des élus locaux, avait engagé des réunions de concertation avec les militaires, ce qui avait conduit à un redéploiement des axes et de la fréquence des vols de manière à diluer autant que possible les nuisances.

 Pour autant, les habitants ont continué à formuler de nouvelles plaintes et ont souhaité que des solutions plus efficaces soient recherchées. Le 30 juin 2016, les élus du Bureau syndical du Parc naturel régional du Luberon ont adopté à l’unanimité une motion « contre le survol excessif du territoire et des nuisances insupportables qu’il engendre ».

A l’automne, l’Etat, représenté par la Sous-préfète d’Apt, a élargi la concertation à l’ensemble des parties prenantes, qui se sont rencontrées le 30 novembre 2016, à savoir :

-la représentante du Département de Vaucluse,

-le Parc naturel régional du Luberon,

-les Ecoles d’officiers de l’Armée de l’Air,

-la Sécurité de l’aviation civile sud-est,

-la Compagnie de gendarmerie de transport aérien,

-la Communauté de communes Pays d’Apt Luberon,

-l’Adecna Sud Luberon,

-les différents aéro-clubs régionaux et l’association d’ULM.

 Des solutions à court, moyen et long termes se dessinent, qui vont nécessiter des approfondissements techniques ou la mobilisation de moyens financiers. Par exemple :

-              mise en place d’un guichet unique pour l’enregistrement des plaintes ;

-              réflexion sur la modification de l’axe de voltige de Pertuis actuellement en rive droite de la Durance ;

-              intensification de l’utilisation de simulateurs de vol et de planeurs ;

-              installation de silencieux sur les derniers appareils non équipés ;

-              relèvement de l’altitude d’exercice…

 Pour finir, il a été convenu que 2 réunions par an seraient organisées par la sous-préfecture d’Apt, afin de faire le suivi de l’application de ces mesures correctives et de l’amélioration ainsi apportée à la qualité de vie et à l’économie de ce territoire classé « parc naturel régional ».

- Création d'un DVD sur la géologie dans le territoire, le document est visualisable ou téléchargeable (attention cela peut être assez long : patience) : (!!!!!!!! Problème d'accès en cours de réparation)

- Loi GEMAPI : transfert des compétences liées à la loi sur l'eau aux EPCI, quels impacts pour le Parc?

- Exposition à la maison du parc sur la végétation de trottoirs (cette expo pourrait se déplacer dans les communes qui en feraient la demande),

- Centrale E-ON : Une nouvelle analyse portant sur l'impact de la centrale sur nos forêts, l'emploi local, la disponibilité de la matière première devra être réalisée par la société UNIPER suite au jugement du tribunal administratif de Marseille de suspendre l'autorisation d'exploitation de la centrale.